Initiative : "Trois étoiles solidaires"

Initiative : "Trois étoiles solidaires"
16/06/2016

article de la lettre de l'AFIPaeim

Deux apprentis de l'IMT de Grenoble qui sont également accompagnés par le Service d'accompagnement professionnel participent au grand projet Trois étoiles solidaires.
Christophe Etaix, responsable secteur de la restauration et des métiers de bouche à l'IMT nous explique en quoi consiste ce projet auquel l'IMT est fier de participer :
"La Banque Alimentaire (BA) est partie d'un constat simple : plus de 200 kilos de viande sont jetés chaque jour dans toute l'agglomération grenobloise. C'est à partir de cette problématique qu'elle a décidé de monter un projet pour éviter ce gaspillage alimentaire et a sollicité l'IMT pour trouver une solution.
L'opération "Les Trois Étoiles Solidaires" a vu le jour grâce à la Banque Alimentaire qui récupère chaque jour ces aliments (viandes, légumes...) non vendus et qui arrivent à date limite de consommation auprès des grandes surfaces, de la société METRO et grâce également à des dons de particuliers.
Le Conseil départemental de l'Isère met à la disposition de la Banque Alimentaire une partie des cuisines du collège Marc Sangnier de Seyssins et a aussi embauché un chef de cuisine de renom, Christophe Chédru, qui était l'ancien directeur de la cuisine centrale de Grenoble.
En fonction de toutes les denrées récoltées chaque jour, le chef confectionne ses menus et laisse libre cours à son imagination et à sa créativité.
Tout un processus a été mis en place pour pouvoir redistribuer ces repas sous forme de barquettes de 2 à 4 portions.
Ce sont près de 550 repas servis par jour (soit 150 kilos de viande cuisinés chaque jour) et qui sont redistribués entre autres via les 80 associations caritatives partenaires de la Banque Alimentaire de l'Isère.
L'IMT participe activement au développement de ce beau projet. En effet, chaque semaine et plus précisément tous les mardis après-midi, deux jeunes du SFPA de l'AFIPaeim, qui ont réussi à intégrer l'IMT, sont accompagnés par leur formatrice en cuisine, Claire Biichle, pour se rendre au collège de Seyssins pour cuisiner les produits (viandes, légumes...) récoltés. Ils rejoignent des bénévoles de la Banque Alimentaire mais aussi des salariés du restaurant "Le 5" très impliqués dans ce projet pour aller cuisiner au collège de Seyssins au service des plus démunis.".
Et Claire Biichle, formatrice en cuisine, qui accompagne les jeunes de l'IMT d'ajouter : " L'impact de ce projet sur les jeunes est très positif. En effet, ils doivent se montrer plus réactifs. Ils découvrent les produits et doivent composer avec pour cuisiner des plats. Ils ont l'opportunité de partager, d'échanger (échanges humains) avec les bénévoles (particuliers - souvent des personnes âgées) de la Banque Alimentaire. Cela leur permet de créer du lien. C'est un aspect très intéressant du projet que j'apprècie énormément. Je me suis rendu compte que les jeunes de mon groupe étaient très volontaires, dans l'empathie, enthousiastes à l'idée d'échanger, de découvrir et de rendre service. J'ai choisi de tenir informés les employeurs des apprentis participants et ces derniers ont salué ce partenariat.".
Rappelons que ces jeunes sont aujourd'hui apprentis à l'IMT grâce à l'année préparatoire à l'apprentissage qu'ils ont suivi au sein du SFPA du Pôle Insertion Professionnel de l'AFIPaeim. Ils continuent toujours à bénéficier aujourd'hui du soutien des professionnels du pôle à travers un suivi par le Service d'Accompagnement Professionnel du PIP afin de les accompagner, ainsi que leur employeur, pour leur garantir un maintien dans leur emploi.