Deux concerts caritatifs pour Trois Étoiles solidaires

Deux concerts caritatifs pour Trois Étoiles solidaires
04/07/2017

article du Dauphiné Libéré

Mercredi et jeudi soir, l’association Solidarity a réuni au Prisme de Seyssins plus de 150 musiciens amateurs ou professionnels pour deux concerts caritatifs au profit du projet Trois Étoiles solidaires de la Banque Alimentaire de l’Isère (BAI).
Ce projet permet aux bénévoles de la BAI de pouvoir préparer, à la cuisine du collège Marc-Sangnier, les viandes et légumes proches de la date de péremption. Comme le soulignait le président de la BAI 38 Christian Chédru, « ce sont 32 tonnes de viande et autant de légumes qui ont été sauvés et permis de servir 200 000 repas, grâce à Emmanuel, le chef cuisinier, et 35 bénévoles, qui se relaient tout au long de la semaine, dont des élèves d’écoles hôtelières. Merci aussi à la Mairie de Seyssins, qui nous prête cette salle du Prisme. » Fabrice Hugelé s’est dit de son côté « fier de ce projet de solidarité fantastique ».
L’école Blanche-Rochas a participé à la fabrication des programmes et organisé une collecte de 170 briques de lait. Le public très enthousiaste a pu écouter un programme très éclectique avec musique classique, moderne, tzigane, tango ou jazz avec les nombreux ensembles présents.
Pour mercredi : violons et flûtes du CRC Seyssinet-Pariset, CRC Sassenage, CEM Seyssins, CRI Jean Wiener, saxophones du CEM Seyssins, le duo Christian Mille et Pascal Perrier, le Tahina Jazz Band de Vif, la Compagnie vocale et la chorale du collège Marc-Sangnier de Seyssins avec la compagnie Extenso. Jeudi, d’autres groupes se sont produits : l’ensemble à cordes de l’EMFV Claix et l’école de musique de Vif, Mazdak Kafai (par ailleurs président du CEM/EMFV) au piano et Régis Vidal au violon, les Blue Box du CEM, les chorales du CEM/EMFV et des écoles élémentaires Blanche-Rochas et Condorcet de Seyssins, puis le Trio Altais et, pour terminer, Liberquartet. Ce fut deux soirées très denses et appréciées.