La Banque Alimentaire de l'Isère souhaite pérenniser et développer son concept de cuisine solidaire.

19/03/2016
La Banque Alimentaire de l'Isère souhaite pérenniser et développer son concept de cuisine solidaire.

Voilà maintenant bientôt six mois que la Banque Alimentaire de l’Isère a mis en place le projet « Trois Étoiles Solidaires » dans la cuisine du collège Marc Sangnier de Seyssins.

 

Depuis le 5 octobre, ce sont plus de 6 tonnes de viande qui ont été cuisinées, soit une centaine de kg par jour. De la viande, mais aussi des légumes, des céréales, des pâtes, des produits promis au rebut et qui trouvent ainsi une seconde vie grâce aux bénévoles de la BAI et aux élèves des cuisines hôtelières qui trouvent ici de quoi se perfectionner.
Deux enjeux se présentent maintenant pour la cuisine : pérenniser le projet « Trois Étoiles Solidaires » en recueillant des fonds des collectivités territoriales et des mécènes, mais aussi développer le concept dans d’autres Banques Alimentaires en France.
Ainsi, en cette fin de semaine, une délégation de représentants des BA de la Région et de la Fédération Nationale sont venus en visite à Seyssins. Ils ont pu assister à la préparation des plats du jour grâce aux 137 kg de viande récupérée. Bœuf, veau, volailles, mais aussi légumes ont permis de préparer plus de 500 repas qui, grâce à cette mise en barquettes, auront une date limite de consommation (DLC) prolongée de cinq jours.
Les visiteurs, accueillis par Christian Chédru et son équipe sont repartis conquis de  cette visite.