Trois Étoiles Solidaires - Bilan 2016

2016 s’est achevée et 3 étoiles solidaires clôture sa formidable première année civile. Pour reprendre les mots de Christian Chédru, cette magnifique aventure ne peut se vivre qu’avec un élan de générosité de tous :

Trois Étoiles Solidaires - Bilan 2016
02/01/2017

- des donateurs pour la matière première (viandes, poissons, légumes) provenant des enseignes de la grande distribution et des magasins destinés aux professionnels ;
- de tous les bénévoles, qui, bravant les conditions climatiques parfois difficiles, assurent le tri de ces denrées ;
- du service logistique, qui prépare les caisses de victuailles et les livre à la cuisine Trois étoiles ;
- des bénévoles qui consacrent une partie de leur semaine pour venir les cuisiner ;
- des différentes associations qui distribuent les plats cuisinés à ceux qui en ont le plus besoin ;
- d’entreprises qui mettent gratuitement à disposition de 3 étoiles leurs compétences (Yann le rémouleur pour l’entretien des couteaux ; la société BMB pour les tenues de cuisine) ;
- des multiples mécènes qui apportent une participation financière ;
- d’une équipe dirigeante qui travaille main dans la main pour que cette aventure soit pérenne.


Au terme de cette année, 19 tonnes de viandes ont été sauvées de la poubelle ; elles ont été cuisinées et ont permis à 110 000 repas d’être servis.
Avec l’arrivée d’un nouveau fournisseur, le volume de viandes a nettement augmenté engendrant une charge de travail importante. Elle se traduit par un élan spontané de solidarité des bénévoles en augmentant leur temps de présence aux 3 étoiles. C’est bouleversant. Merci à vous.
Fin novembre, avec Bernard Perry, nous sommes allés à Paris recevoir des mains de Guillaume Garrot, le prix de la solidarité pour le combat contre le gaspillage alimentaire. Cette récompense a été donnée par le groupe Agrica en reconnaissance de cette action que nous menons au quotidien depuis maintenant plus d’un an. Et à l’applaudimètre, nous avons explosé les décibels (voir aussi cet article et l'article du Dauphiné Libéré). Ce prix est la récompense d’un investissement collectif, persévérant, dont chacun peut en être fier.
2017 s’ouvre… Continuons à partager de bons moments ensemble ; gardons comme règle d’or le respect des produis reçus et de la finalité pour laquelle nous oeuvrons : restaurer l’homme (selon l’expression de notre président).

Emmanuel Binder


Les chiffres pour 2016


Quantité de viande reçue : 18 966 kg
Nb kg moyen de viande reçue par semaine : 365 kg (la semaine la plus élevée = 829 kg)
Nb. de jours travaillés : 197 soit une moyenne de 96 kg de viande par jour
Poids maximal de viande reçu en une journée : 400,1 kg
Nombre de variétés de viande reçue sur l’année : 183
Nb. de recettes différentes réalisées sur l’année : plus de 420
Nombre maximum de recettes faites dans une journée : 27

 

Répartition de la viande reçue

Viande Poids (kg) Pourcentage Nb pièces
Agneau 1 298 6,8% 72 agneaux
Boeuf 3 226 17,0% 5 boeufs
Cheval 20 0,1%  
Divers 456 2,4%  
Gibier 160 0,8%  
Lapin 453 2,4% 227 lapins
Porc 4 907 25,9% 27 porcs
Veau 864 4,6% 2
Volaille 7141 37,7%

1644 poulets

9042 cuisses

Surgelé 212 1,1%  
Poisson 98 0,5%  
Plat cuisiné 130 0,7%  
TOTAL 18 966 100%